Perspective d’un véhicule sur l’ajustement culturel

Mon véhicule est né au Japon en 1998. Il a grandi au Japon. Il était habitué aux routes bien pavées. Il connaissait aussi la neige.

Il a récemment déménagé en Ouganda. Apparemment, les véhicules aussi fait face aux défis interculturels. Maintenant, il doit s’adapter à un climat différent et à des conditions de vie différentes.

Cet ajustement a été coûteux. Nouveaux amortisseurs, nouveaux freins et nouveaux pneus. Il est possible aussi q’il aura besoin d’apprendre comment utiliser son contrôle de traction pour la boue plutôt que pour la neige. Mais je ne lui dis pas cela maintenant !

Et le plus grand défi … Quand le véhicule parle en japonais, le chauffeur et les passagers ne répondent jamais ! Il ne comprend pas pourquoi. Tout le monde parle japonais, n’est-ce pas ?

Qu’est ce qu’on peut faire pour aider le véhicule à s’adapter? Une douche fraîche à la fin de la journée toujours fait du bien !